En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
PRESENTATION SPECTACLES FORMATIONS PARTENAIRES CONTACT

 

 RRRv Dupuis-Slota est metteur en scène.
Il suit une formation de comédien au CND Dijon-Bourgogne (direction Solange Oswald) ainsi que des études musicales aux CRR de Douai, Dijon et Boulogne-Billancourt (1er prix de piano). Il participe aux productions de théâtre du Festival International Théâtre en Mai, Royale de Luxe, Théâtre de l'Espoir, Théâtre de l'Index, Cie cirque-musique des Saltimbanques et est également pianiste de plateau à l'opéra de Dijon. Il fonde en 1997 RESPIR' et participe quatre années de suite au Festival d'Avignon (Cie Théâtre du Barouf).  Installé en Seine Saint-Denis depuis 2003 il participe à de nombreuses productions lyriques; tantôt comédien, pianiste, chanteur, directeur musical, compositeur ou adaptateur, mêlant avec un égal bonheur le jeu de scène, la musique, ou la direction. Plus récemment il produit avec RESPIR’ une adaptation de The fairy Queen opéra de Purcell ; Écritures au Féminin ; Traviata. Il dirige l'atelier d'art lyrique du Conservatoire des Lilas, où il enseigne également le piano. Depuis le printemps 2011 il est directeur artistique de MUSIQUES A BÉTHANIE, saison musicale orientée vers le classique et la création, avec la complicité régulière des arts voisins tels la photo ou le cinéma.

 
Diane Gonié (Laurette) est chanteuse soprano et directrice musicale.
Après ses études de chant lyrique à l’Ecole Normale de Musique de Paris elle obtient son D.E.M. au Conservatoire d’Argenteuil et fait ses débuts d’artiste lyrique à l’Opéra de Dijon, sous la  direction de Pierre Filippi. Passionnée par la scène, elle se forme à la pratique théâtrale dans l’Atelier de Carole Bourdon.
Elle se produit comme soliste en opéra et opérette et donne des récitals  sur des thématiques variées. Elle était Monisha dans l'opéra Treemonisha de Scott Joplin en 2005 et 2006;  Malicia dans Titania Reine des fées, opéra librement adapté de The Fairy Queen de Purcell, au Théâtre du Marsoulan à Paris en 2009. En mai et juin 2010, Filia dans l’oratorio Jephté de Carissimi. Elle a aussi fait partie de l’Ensemble vocal Jean Sourisse consacré au répertoire sacré et participé à deux enregistrements édités chez Syrius. Licenciée en musicologie et en philosophie, titulaire du D.E. de Professeur de chant, elle enseigne le chant à l’Ecole de musique de Cormeilles en Parisis.  Elle est également directrice musicale et a réalisé la direction musicale de Martha de Von Flotow, au Théâtre Darius Milhaud en septembre 2009.

 

Sarah Dupont d’Isigny (Véronique) est chanteuse mezzo et comédienne.
Pianiste dès l’âge de 5 ans, Sarah Dupont d’Isigny débute sa carrière d’artiste professionnelle en tant que chanteuse dans des comédies musicales : elle a tout juste16 ans. Ce passage sur scène lui ouvre les portes du Cours Florent où elle travaille l’art dramatique. C’est à 20 ans qu’elle découvre sa vocation : l’Art Lyrique.
Elle étudie le chant avec Michèle Comand et M.H. Dejean et décroche des rôles tels que Chérubin dans Les Noces de Figaro de Mozart ou encore le rôle-titre dans Carmen de Bizet. Elle rejoint également la scène du festival Corse “Les Nuits d’été de Corte” où elle est conseillée par Alain Fondary, président du festival. Sarah Dupont d’Isigny interprète Les Vêpres Solennelles de W.A. Mozart et participe aux Master-Class de June Anderson et de Gabriel Bacquier au festival de Putaux. Elle enseigne parallèlement le chant et le piano au Conservatoire de Montereau.

 

Raphaële Crosnier est pianiste.
Pour Raphaële, la musique d’ensemble est la plus motivante de  son art. Débutant au CNR de Dijon, elle a très vite choisi cette carrière guidée par Lucile Bascourret,  obtenant un 1° Prix de la Ville de Paris, les diplômes d’enseignement et de musique de chambre de L’Ecole Normale de Musique de Paris, puis  le certificat instrumental à l’ENM de Créteil avec Anne Perchat
Intéressée par tous les styles, elle a eu le plaisir d’accompagner des artistes de l’Opéra de Paris, en formation trio avec un répertoire contemporain, puis des chanteurs de troupes lyriques.
Pour partager sa passion, elle enseigne depuis 1994 au Conservatoire de Musique de Montereau  et au Conservatoire Municipal de Musique du 5° arrondissement  de Paris.

  

Pierre-Michel Dudan (Le Podestat) est chanteur baryton.
Après des études musicales au C.N.R. de Paris et au C.R.R. de Boulogne-Billancourt, il obtient ses diplômes de Fin d’Etudes en Chant lyrique, flûte traversière et formation musicale, puis il suit les master-classes de Mady Mesplé et Heidi Raymond. Parallèlement Il entre à l’Ecole du Studio d’Asnières-sur-Seine puis intègre la compagnie Le Studio, dirigée par Jean-Louis Martin-Barbaz où il joue des œuvres de Molière, Shakespeare, Goldoni, Labiche ou Wesker. Il chante régulièrement des opérettes et spectacles musicaux (Offenbach, Messager, Christiné,…) ; des oratorios ; mais aussi divers spectacles de Cabaret.

Il a chanté récemment le rôle de Geronimo dans Le mariage secret de Cimarosa mis en scène par A.M. Lazarini, les rôles de Gasparo dans Rita ou le mari battu de Donizetti et Vertigo dans Pepito d’Offenbach  au Théâtre Impérial de Compiègne. Il interprète le rôle du Comte Almaviva dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais et… Mozart, mise en scène Jean-Hervé Appérré, au Festival d’Avignon et en tournée dans toute la France.

  
Raphaël Schwob (Silvio) est chanteur ténor 
Formé en chant lyrique aux Conservatoirs des Xème et XII ème ardt. de Paris, il obtient son diplôme de fin d'études et complète sa formation
entre Paris et Saint-Pétersbourg. Parallèlement, il suit une formation de comédien au Théâtre du Petit Monde de Roland Pilain à Paris. Il s’est illustré autant dans le répertoire d’opérette (La Nuit Parisienne, montage d’opérettes d’Offenbach,  Mam’zelle Nitouche d’Hervé et La Vie Parisienne d’Offenbach) que dans la musique sacrée, le répertoire mélodique et l’opéra. Il se produit au théâtre dans les rôles de Pyrrhus dans Andromaque, de Béralde dans Le Malade imaginaire, de Philinte dans Le Misanthrope, de Cléante dans Tartuffe, de Burrhus dans Britannicus, notamment lors du festival « Onze Bouge » à Paris.

En 2011, il a repris le rôle de Béralde dans Le Malade imaginaire de Molière (2011), puis a participé au Barbier de Séville (Rossini et Beaumarchais) au Festival d’Avignon 2012 et en tournée.